Dans mon dernier article sur mon travail, je vous expliquais que j'avais des difficultés à travailler avec certains de mes collègues et pourtant, on sait tous qu'on doit tous cohabiter ensemble dans la boutique.

Pour que mes incompatibilités de caractères avec ces personnes là ne pèsent pas sur l'ambiance générale, j'ai beaucoup réfléchi à ce que je pouvais ajuster dans mon comportement vis à vis d'eux.

 

 

 

 

 

 

Mes conseils pour travailler avec des personnes que l'on apprecie pas forcément !

Conseil n°1 : Ne pas s'arrêter à la première impression.

Souvent, on se fait une idée de la personne que l'on a en face de soi avant même de la connaître, et je reconnais qu'il est difficile de s'en détacher.
 

Dans mon cas, j'essaie de dépasser cette première impression et je cherche des circonstances aténuantes à ces gens qui renvoient un sentiment négatif. Je ne veux pas tomber dans l'extrême, mais je trouve dommage de cataloguer une personne si celle-ci n'est pas dans son humeur habituelle. On a tous nos petits soucis, je pars donc du principe que mes collègues, que je connais depuis un mois, sont peut-être dans une période compliquée de leur vies, ce qui expliquerait leur mauvaise mine.

 

Conseil n°2 : Etre à l'écoute

La plupart des malentendus viennent de l'éducation que l'on a reçue et de nos points de vue sur les sujets que l'on peut aborder en société. Du coup, il est difficile de rester ouvert à l'opinion des autres et lorsque notre éducation diffère, il est difficile de l'accepter. La plupart du temps on cherche à convaincre l'autre qu'ils ont tort.

Dans mon cas, j'essaie de me dire que j'ai reçue une très bonne éducation, parfois trop envahissante qui peut me rendre "précieuse" aux yeus des autres. J'essaie d'accepter que quelqu'un de plus "nature" que moi n'est pas forcément une mauvaise personne.

Prenons pour exemple les flatulences, et le fait d'uriner dans la cour commune. Je trouve cela a priori dégoûtant, et la plupart des personnes qui m'entourent, même au travail le pensent aussi, parce que notre éducation nous a appris que ce n'était pas correct.

Mais prenons le cas de notre ami, si dans son quotidien il a été entouré et éduqué par des personnes pour qui uriner dehors (alors qu'il y a un accès facile à des toilettes) n'est pas un problème et que les flatulences sont naturelles et que chaque être humain en a, alors on peut comprendre qu'il ne soit pas gêné de s'exposer ainsi.

Quand on apprend a vivre avec des gens qui ne pètent pas en public, on est dérangé par quelqu'un qui le fait mais quand on a été élevé sans cette gène, alors elle n'existe effectivement pas.

J'apprends donc à être tolérante et à l'écoute de ces personnes qui sont manifestement très différentes de moi, et qui peuvent potentiellement m'apprendre à décomplexer de certaines choses, même si je vous avoue que dans ce cas précis, c'est quand même très compliqué pour moi xD

 

Conseil n°3 : Prendre du recul

C'est un conseil plus facile à enseigner qu'à appliquer et pourtant, dans bien des cas il est salvateur. C'est important de pouvoir prendre du recul et de regarder les faits d'un point de vue extérieur.

Cela permet d'analyser précisément ce qui nous gène dans une situation ou dans le caractere d'un autre être humain et nous permet également de mieux nous entendre.

 

Conseil n°4 : Chercher à voir le meilleur

Au lieu de perdre du temps à décortiquer tout ce qui ne va pas dans le comportement d'autrui, il faut plutôt essayer de trouver du positif.
Parfois c'est difficile de l'appliquer, mais je me dis par exemple que j'ai mis énormément de temps à trouver cet emploi et qu'il me plaît dans sa globalité, et quand je fais le bilan d'une journée, je préfère retenir le positif, les bons délires, plutot que de focaliser sur une petite remarque qui m'a bléssée.

 

Je terminerais par citer une phrase que j'avais lue dans un livre, mais dont je ne me souviens plus ni le titre ni l'auteur (bravo madame ^^) qui dit :

" Ceux qui te détestent ne peuvent pas gagner, à moins que tu ne les déteste à ton tour, et c'est à ce moment que tu te dtruis toi-même "

Et vous, quelle est l'ambiance sur votre lieu de travail ?
Des conseils à partager pour mieux vivre avec les collègues que l'on apprécie pas forcément ?
 
Je vous embrasse, à très bientôt.
Retour à l'accueil